Le rachat de crédit

Le rachat de crédit est une pratique de plus en plus courante depuis quelques années. Il consiste en regroupant tout ou partie des crédits en cours à souscrire un nouveau crédit du montant global de la dette avec un montant de mensualité adapté à ses ressources.

Le rachat de crédit également appelé regroupement de crédit ou encore restructuration de crédit est devenu en quelques années seulement un vrai phénomène de société. Cette pratique importée des pays anglo-saxons au début des années 2000 permet en peu de temps d’assainir une situation financière rendue délicate par un trop plein de crédits et d’éviter une procédure de surendettement. Le rachat de crédit s’adresse à tous les particuliers souhaitant faire diminuer le poids des crédits en cours.

Comment ça marche ?

Le rachat de crédit est une opération financière consistant à globaliser en un seul et même crédit plusieurs crédits existants à toutes fins de faire baisser la mensualité finale à un niveau acceptable financièrement par le débiteur. La diminution finale de la mensualité est rendue possible par deux mécanismes : la baisse des taux et l’allongement de la durée de remboursement. Dans le détail, un particulier qui cumule plusieurs crédits se retrouve parfois dans l’impossibilité d’honorer ses dettes. Entre un ancien prêt étudiant, le crédit pour un véhicule, celui pour payer la maison ou un prêt relais, plusieurs crédits consommation de type révolving, la note finale des crédits en cours peut atteindre un niveau élevé. En regroupant tout ou partie des crédits en cours on obtient une dette globale à payer. Cette dette peut faire l’objet d’un nouveau crédit unique à mensualité modulée. Par exemple, un particulier a un crédit auto de 5000 € avec une mensualité de 250 € par mois, plus un crédit immobilier de 100 000 € avec une mensualité de 650€ par mois, plus un crédit d’aménagement de cuisine de 3000 € avec une mensualité de 170€ par mois, plus un crédit révolving de type carte de fidélité de 2000 € pour une échéance de 180€. La dette totale est de 110 000€ pour un remboursement de 1250€ par mois. En globalisant la dette et en souscrivant un prêt d’une durée de remboursement plus longue, le particulier pourra faire baisser sa mensualité jusqu’à -60%.

Avantages et inconvénients du rachat de crédit

Le principal avantage du rachat de crédit est qu’il permet dans le cas d’un changement de situation (divorce, décès, chômage) d’adapter les remboursements des emprunts à l’inévitable baisse des revenus. Les taux pratiqués par les organismes spécialisés sont généralement beaucoup plus bas que ceux accordés dans le cadre d’un découvert ou d’un crédit révolving (réserve d’argent). L’allongement de la durée de remboursement peut faire baisser de façon très significative le prix de la mensualité unique finale. Tous les types de crédits peuvent être rachetés : crédit conso, crédit immobilier, crédit révolving, découvert bancaire. Le rachat de crédit peut aussi comprendre le rachat de dettes (soulte de divorce, frais de succession, dettes fiscales…). Au négatif, l’allongement de la durée de remboursement fait automatiquement grimper le coût du crédit de façon importante. Lorsque le rachat concerne un crédit immobilier, des calculs serrés doivent être réalisés car bien souvent, le remboursement anticipé d’un crédit immobilier est associé à des pénalités. Si le bien est soumis à hypothèque, les frais de main levée et de reprise d’hypothèque peuvent également considérablement alourdir la note finale.

Le saviez-vous ?

Le rachat de crédit fait l’objet d’un dossier complet que le particulier doit remplir de bonne foi. Un particulier ne peut souscrire une nouvelle opération de rachat de crédit que tous les deux ans.

Calcul de crédit en ligne