Tout savoir sur l’assurance de prêt

Acheter une maison n’est pas chose aisée. Que ça soit la banque, le prêt, l’assurance ou le devis. Difficile de s’y retrouver entre toutes ces mesures à prendre. Vous ne savez plus où donner de la tête et c’est normal. Maisl’enjeu est bien trop important pour fermer les yeux et attendre que ça se fasse tout seul. Souscrire une assurance n’est pas à prendre à la légère et vous aurez besoin d’en savoir le maximum avant le passage à l’acte. Bien entendu, nous sommes là pour tout vous expliquer.

Assurance de prêt immobilier : les informations nécessaires

L’assurance de prêt immobilier est une assurance qui se porte garant du remboursement total ou partiel d’un prêt ou du capital restant dû d’un prêt en cas d’échéance. Elle prend généralement forme suite à :

  • Un décès ;
  • Une perte d’emploi ;
  • Une invalidité totale ou permanente ;
  • Une incapacité de travail.

Depuis la loi Lagarde sur le crédit à la consommation(2010), vous avez le droit d’opter pour l’assureur que vous voulez et n’êtes plus dans l’obligation d’accepter ce que vous offre votre banque ou votre prêteur au moment de signer l’offre. Contracter une assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire au sens propre du terme, mais pour la finalisation de l’opération, vous serez tôt ou tard amenés à en prendre une. C’est une condition non-négociable et une étape incontournable pour l’obtention d’un crédit immobilier. Vous devez souscrire une assurance avant la signature de l’offre et après avoir eu connaissance des garanties exigées par votre prêteur.

Y a-t-il un choix d’assurance à faire ?

L’assurance de prêt immobilier prend effet le même jour où vous signez votre contrat. C’est à partir de cette date que votre crédit sera couvert. Environ 1 mois après la signature de votre offre de prêt immobilier, ce qu’on appelle la date d’effet, vous commencerez le paiement de cotisations. À ce stade, 2 éventualités s’offrent à vous : si vous avez opté pour un assureur prêteur autre que celui de votre banque, vous aurez à effectuer 2 paiements, l’un pour rembourser votre prêt et les intérêts qui vont avec, l’autre pour la cotisation de l’assurance du prêt. Si, au contraire, vous avez fait le choix de souscrire à l’assureur de votre banque, vous aurez un unique prélèvement mensuel qui englobe le remboursement du prêt, les intérêts et la cotisation du prêt.

Pourquoi et comment souscrire une assurance de prêt immobilier ?

Les raisons

Selon l’angle pris, l’intérêt de souscrire une assurance de prêt immobilier diffère que l’on voit cela de l’œil du prêteur ou de l’emprunteur. Mais de manière globale, cela convient aux 2 parties. Pour l’emprunteur (qui pourrait être vous), c’est la garantie que le remboursement de son crédit sera pris en charge en cas d’imprévu. C’est aussi un moyen de s’assurer que lors d’une diminution des revenus, il pourra éviter d’en arriver à la mise en action des garanties mises en place, à savoir le cautionnement ou l’hypothèque de ses biens. Du côté du prêteur, l’assurance du prêt est tout aussi importante, car il a la certitude d’avoir un prêt remboursé, et ce, quelle que soit la durée de vie de l’emprunt.

Comment ça se passe ?

Votre banque (ou prêteur) vous proposera de souscrire sa propre assurance, mais devra vous informer que vous pouvez souscrire n’importe quelle assurance de votre choix du moment qu’elle présente des garanties équivalentes aux siennes. Vous aurez, au préalable, pris connaissance des dites garanties, du prix de l’assurance du crédit et d’une notice d’informations des risques et modalités de mise en place d’une assurance. Le contrat d’assurance de prêt immobilier doit être souscrit au même moment que le prêt, car vous devrez présenter à votre banque un certificat d’adhésion au moment de la signature.